✨   [FLASH SPÉCIAL] Ne ratez pas Karburan au Salon des Entrepreneurs de Marseille, le 5 novembre 2020 !

Je réserve mon billet

Accueil Projet Comment créer une société VTC ?

Comment créer une société VTC ?

Les conditions à remplir pour devenir chauffeur VTC

Les différents statuts d’un chauffeur VTC

Chauffeur Uber, Heetch, Kaptain ou encore Chauffeur Privé, de nombreuses plateformes permettent aujourd’hui d’exercer en tant que chauffeur VTC. Afin de pouvoir exercer une activité VTC et de faire votre entrée dans cette sphère à la vitesse de l’éclair, il est nécessaire au préalable de créer une société VTC et bien sûr de détenir un permis de conduire. Vous pourrez ainsi rouler en toute légalité et transporter vos passagers d’une comète à une autre ! Votre véhicule devra, lui aussi, répondre à certains critères avant d’être lancé sur orbite. Il s’agit d’une formalité légale, mais également d’une garantie de sécurité pour vous, conducteur, et pour vos futurs passagers.

Il existe différents statuts juridiques dans le domaine du VTC (chauffeur VTC auto-entrepreneur, SASU, EURL) et il est primordial de le choisir en fonction de votre situation et de vos besoins. Vous trouverez dans cet article toutes les informations nécessaires au lancement de votre entreprise de VTC, une galaxie qui gagne à être connue pour offrir à ses occupants liberté et indépendance.

Lancer une activité VTC pour être libre et indépendant

Piloter sa voiture sous le statut VTC

Vous aimez conduire, vous avez le sens du relationnel et du service, vous désirez être libre et indépendant ? Alors le métier de chauffeur de VTC est fait pour vous. Les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) offrent concrètement les mêmes services qu’un taxi. Ils proposent ainsi un service permettant de conduire des passagers d’une localisation à une autre moyennant une rémunération.

 La principale différence avec l’activité professionnelle des taxis réside dans le fait, qu’un chauffeur VTC ne peut prendre en charge des passagers qu’à une date, à une heure et un endroit déterminé à l’avance. En effet, chaque course donne lieu à la création d’un mini-contrat précisant vos coordonnées, celles du client, la nature de la course et son prix. En ce qui concerne la rémunération, celle-ci varie en fonction du volume de travail et du nombre d’heures.

Bon à savoir : les tarifs varient en fonction de l’heure, de la demande et de l’affluence. Ainsi, aux heures de pointe ou en soirée le week-end, les tarifs seront plus élevés. Par exemple, un chauffeur qui travaille 40 heures par semaine principalement en journée peut envisager une rémunération allant de 1390 à 1690 euros net par mois. C’est pourquoi les chauffeurs VTC travaillent avec de grandes plateformes de mise en relation avec des particuliers telles que Uber ou Heetch. Celles-ci s’occupent de tous les détails, mais en échange elles prélèvent une commission pouvant atteindre jusqu’à 25% de la course.

Vous avez aussi la possibilité de démarcher votre clientèle privée en créant votre propre réseau. Afin de travailler et de pouvoir réaliser des factures, il est donc primordial de créer votre société VTC

S’assurer de pouvoir créer sa société VTC

Les conditions à remplir pour créer une société de VTC

Avant d’enclencher la première  et de prendre votre envol en tant que détenteur d’une société VTC, il est important de savoir qu’il s’agit d’une activité strictement réglementée.
D’autre part, le chauffeur de VTC propose un service haut de gamme. À ce titre, vous devrez fournir à vos clients une prestation de qualité. Une tenue correct, un véhicule confortable et d’une propreté irréprochable, mais aussi l’absence de radio ou de musique, sont les principales conditions pour votre réussite.

Pour que le décollage de ce nouveau projet soit un succès, vous devrez prendre soin de bien vous renseigner sur les étapes à suivre afin de ne négliger aucun détail.

En premier lieu, c’est votre véhicule, votre principal outil de travail, qui fait l’objet d’une réglementation stricte :

  • Il doit être doté de 4 à 9 places ;
  • Il doit posséder au minimum 4 portes ;
  • La dimension doit être de 4,5 mètres de longueur et de 1,7 mètre de largeur ;
  • La puissance du moteur doit être supérieure ou égale à 84 kilowatts ;
  • Le véhicule doit être âgé de moins de 6 ans ;
  • Il doit posséder une vignette apposée de façon distincte.

Pour pouvoir démarrer en toute légalité votre activité, plusieurs conditions doivent être remplies.

01

Détenir un permis B en cours de validité et obtenu il y a plus de 3 ans

02

Obtenir une attestation d’aptitude physique délivrée par la préfecture

03

Posséder une carte professionnelle VTC

04

Réaliser un stage de préparation à l’installation

05

Être immatriculé au répertoire des métiers

06

Et encore tant d’autres raisons qui n’appartiennent qu’à vous !

Les différents statuts juridiques pour une entreprise de VTC

Bien choisir votre statut en fonction de choix de vie

Pour donner vie juridiquement à votre entreprise VTC, il faudra déterminer un statut. Le code NAF VTC est 4932Z. Il est essentiel pour créer votre entreprise. Il est déterminé pour chaque activité par l’Insee et correspond à la détermination « Transport de voyageurs par taxi ». C’est celui qui se rapproche le plus de l’activité de VTC et à ce titre, c’est celui qu’il faudra mentionner au moment de faire une demande de création d’entreprise.

 En tant que chauffeur VTC, vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs formes juridiques : chauffeur VTC auto-entrepreneur, SASU, ou EURL. Le statut juridique est une étape cruciale, car celui-ci a des conséquences sur la gestion, le régime fiscal applicable, la rémunération ou encore le régime social de l’entreprise. Chacun de ces statuts présente des avantages et des inconvénients, c’est pourquoi vous devrez bien vous renseigner avant d’opter pour une forme juridique.

Le statut de chauffeur auto-entrepreneur

Opter pour un statut d’auto-entrepreneur, c’est le choix que font de nombreux chauffeurs VTC. Pour cela, il suffit de s’inscrire directement auprès de l’URSSAF via un formulaire en ligne gratuit. Vous serez alors affilié à un régime micro-fiscal et votre chiffre d’affaires sera limité à 70 000 euros par an. Si votre chiffre d’affaires est nul, vous n’aurez à verser aucune cotisation sociale. La première année, vous pouvez bénéficier de l’ACRE, l’aide à la création d’entreprise, et à ce titre être exonéré de charges sociales pendant la première année d’exercice. En ce qui concerne les frais liés à votre activité (essence, assurance, etc.), ils ne sont pas déductibles sous le régime micro-entrepreneuriat.
Vous voulez vous lancer en tant que micro-entrepreneur ? Karburan Micro-entreprise est la solution qu’il vous faut !  

 

Le statut SASU ou EURL VTC 

Vous pouvez également choisir de démarrer votre activité en optant pour une SASU (société par actions simplifiées unipersonnelle) ou une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée). Ces formes juridiques permettent une grande liberté puisqu’il n’y a pas de plafond au niveau du chiffre d’affaires. En tant que gérant d’une SASU ou d’une EURL, vous aurez la possibilité de récupérer la TVA. Les démarches sont plus complexes que pour une micro-entreprise, mais la rédaction des statuts est libre et permet une grande souplesse pour l’associé unique.
C’est décidé, vous optez pour la création de votre propre société ! Karburan Société est la solution qu’il vous faut ! 

Les phases de la création d’une société de VTC

Les étapes pour concrétiser votre projet d’entreprise VTC

01

Réaliser un stage de préparation à l’installation (SPI)

  • Il s’effectue auprès de la Chambre des Métiers de votre secteur.
  • Il coûte 250 euros et dure maximum 30 heures.
02

Obtenir sa carte pro pour concrétiser son activité

  • Vous devrez répondre à toutes les conditions fixées. Il faudra passer un examen imposé par la Chambre des Métiers.
03

Faire le choix de la forme juridique la mieux adaptée

  • N’oubliez pas de bien vous renseigner pour connaître tous les tenants et les aboutissants de chaque forme juridique.
  • Vous devrez opter pour celle qui correspond à vos projets de développement sur le long terme.

L’essentiel à retenir pour ouvrir une société VTC

Ce qu’il faut savoir avant de s’envoler vers la planète VTC

Vous rêvez de faire de votre passion pour la conduite votre principale activité professionnelle ? C’est aujourd’hui possible en créant votre propre société VTC. Pour cela, il faudra remplir plusieurs conditions et s’acquitter de certaines formalités obligatoires. Le choix du statut juridique est l’étape la plus importante, car celui-ci déterminera votre régime fiscal et les conditions dans lesquelles vous pourrez exercer. Après avoir obtenu votre formation, réalisé un stage et immatriculé votre entreprise au registre des métiers, vous pourrez travailler en toute légalité et en toute liberté. Avec Karburan, vous aurez la possibilité d’être guidé, quelle que soit la forme juridique de votre entreprise VTC.

Votre bonheur à porter de clic !

Toutes nos solutions Karburan  pour vous !

L’univers Karburan est immense ! Toutes les solutions pour entreprendre sont ici. La micro-entreprise vous tente ? Direction le partenaire de Karburan : evo’portail ! Vous avez un faible pour la création de société ? Aucun problème avec Clic Formalités, partenaire de Karburan Société, toutes les formes juridiques en un clic ! Vous vous sentez l’âme d’un précurseur ? Testez la location d’entreprise, la solution exclusive avec Karburan Location ! Vous hésitez encore ? Pourquoi pas un statut à mi-chemin entre salarié et freelance ? Envolez-vous vers le portage salarial avec le partenaire de Karburan : webportage ! Et puis pourquoi choisir ? Karburan vous donne la possibilité de cumuler différents statuts en un seul portail.

Karburez avec KARBURAN LOCATION

Louez une société clé en main et faites vous la main ! Plus besoin de penser aux formalités de création et de gestion : avec la location d’entreprise, vous testez grandeur nature votre projet ! Vous avez déjà une société et vous voulez développer une autre activité sans modifier l’objet social de votre société ? La location d’entreprise est faite pour vous !

Karburez avec KARBURAN PORTAGE

Vous avez une phobie administrative ? Tout ce qui touche à la comptabilité vous angoisse ? En choisissant le portage salarial, on vous facilite un maximum la vie avec une mise à disposition d’outils simples pour gérer votre activité.
Dans le même temps; vous êtes salarié de l’entreprise de portage et vous bénéficiez aussi de tous les avantages liés au régime salarié : chômage, retraite, santé, etc.

Karburez avec KARBURAN MICRO-ENTREPRISE

Vous êtes en solo, vous voulez vous lancer dans l’entrepreneuriat à moindre frais ? La micro-entreprise est faite pour vous ! Création simplifiée, gestion allégée, ce régime est ouvert à quasiment toutes les activités ! Bref que des avantages pour une personne désireuse de démarrer son activité sereinement !

Karburez avec KARBURAN SOCIÉTÉ

La création de sociétés augmente régulièrement. C’est une option à envisager quand vous désirez assurer la pérennité de l’entreprise. La société, personne morale, ne meurt jamais ou presque ! En solo (EURL, SASU) ou à plusieurs (SARL, SCI, SAS), vous trouverez votre bonheur dans l’univers Karburan Société en partenariat avec Clic Formalités.

Quel est le statut juridique de vos rêves ?

Accordez-nous 5 minutes, on vous dit tout !

Notre test en ligne vous permettra d’identifier rapidement le(s) statut(s) juridique(s) le(s) mieux adapté(s) à votre projet, en fonction de vos choix de vie, de votre situation et de vos besoins cosmiques. Fini de tourner autour du pot, on vous aide à faire votre choix … et c’est gratuit !

Test d'affinité statut juridique by Karburan - Le portail de l'entreprenariat

Et si on passait aux choses sérieuses ?

Lancez-vous rapidement avec Karburan !

La micro-entreprise

Vous cherchez un statut juridique simple et facile à gérer ? La micro-entreprise est faite pour vous.

La création de société

Créez une société à votre image et fonction de vos besoins et de vos choix de vie. À plusieurs ou en solo, il y a certainement une forme juridique adaptée à votre projet !

Le portage salarial

Envie de devenir freelance en douceur, sans perdre les avantages sociaux du salariat ? Passez au portage salarial et devenez freelance en toute sérénité.

La location d’entreprise

Vous avez besoin de réaliser une grosse mission en freelance, mais sans avoir à créer une structure juridique ? Louez une de nos SASU pour démarrer votre mission au plus vite et sans contrainte administrative ni comptable.

L’assurance d’un accompagnement personnalisé avec Karburan !

Notre mission : propulser vos projets en orbite !

Réactif - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

Réactif

La force de nos équipes : la capacité de répondre
en un éclair à toutes vos demandes !

À l'écoute - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

À l’écoute

Le credo de nos services : être disponibles pour vous,
rien que pour vous et toujours pour vous !

Engagé - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

Engagé

Une cohésion forte pour un engagement total,
et avec vous, décrocher la lune !

 

Témoignage d'entrepreneur - Karburan le portail de l'entreprenariat
Michel, 55 ans
Chauffeur VTC radieux
C’est une super activité complémentaire, je gère ma micro-entreprise sans difficulté et si j’ai une question, l’équipe evo’portail a toujours la bonne réponse, au top !

Témoignage d'entrepreneur - Karburan le portail de l'entreprenariat
Jean, 34 ans
Chauffeur VTC very busy
J’adore conduire et j’aime le contact humain : devenir chauffeur VTC était une évidence ! J’ai créé ma SASU en 2 temps 3 mouvements avec Clic Formalités. Efficace, simple, à recommander !

Ils ont la fibre entrepreneuriale, comme vous

Et ils ont trouvé la solution avec Karburan !

 

Que signifie VTC pour vous ?

Participez à notre sondage anonymement