✨   [FLASH SPÉCIAL] Ne ratez pas Karburan au Salon des Entrepreneurs de Marseille, le 5 novembre 2020 !

Je réserve mon billet

Accueil Métier Gestion, audit, comptabilité Business developer

Comment devenir business developer indépendant ?

Quelles sont les missions du business developer ?

Poser le pied sur de nouveaux marchés

La voie vers le business development est en pleine expansion ! Dans l’univers prometteur du digital comme dans le monde traditionnel de l’entreprise, ce métier d’avenir a su émerger comme une force nouvelle des équipages commerciaux. Il fait partie des métiers à forte croissance sur le marché du travail.

Dans la galaxie des métiers du commerce, le business developer a un rôle très large, véritablement stratégique. Il est en lien avec toutes les forces de l’entreprise, le commerce bien sûr, mais aussi le marketing, la communication, l’IT, l’administratif et financier. Il a une connaissance précise du potentiel de la structure. Il imagine de nouveaux process, trouve les idées et les solutions pour le développer.

La mission globale du business developer est claire : participer à la croissance et au développement du CA de l’entreprise. Il établit un plan d’action pour un développement à moyen/long terme. Il explore de nouveaux marchés et cible de nouveaux clients potentiels. Son métier comporte un important travail d’analyse et de veille, portant sur le secteur d’activité, la concurrence, les opportunités et perspectives du marché.

Le business developer est constamment en relation avec le (possible) client. Entre les rendez-vous physiques et téléphoniques, les négociations des offres, le suivi post-vente et la fidélisation du portefeuille client, le contact et la discussion font partie du quotidien incontournable du business developer.

Quelles sont les compétences clés du business developer ?

Tous les pouvoirs de l’explorateur et du conquérant

Le business developer est un professionnel très polyvalent, un commercial tout-terrain, curieux, ouvert sur son univers – son entreprise et son secteur d’activité.

En interne, il gravite autour des services support (communication, marketing, IT, comptabilité). Il les intègre à sa réflexion globale, à sa stratégie de développement commercial. Il est capable de s’adapter naturellement à son environnement, de se familiariser rapidement avec un nouveau secteur d’activité, d’en saisir les subtilités et les opportunités. Il a une vision globale et lointaine, des qualités de négociateur, de communicant, de stratège. Explorateur, prospecteur infatigable, le BD est le super-héros à la mode commerciale !

Évidemment, il a une maîtrise approfondie des stratégies et des techniques de vente. Il a le goût et le talent pour la négociation. Surtout, il doit faire preuve d’une grande capacité d’écoute, pour présenter à son potentiel client une offre produit ou de services taillée sur mesure.

Les principales qualités attendues chez un business developer :

  • Compétences commerciales (stratégie, techniques, négociation) ;
  • Communication, relationnel ;
  • Dynamisme, motivation au quotidien ;
  • Curiosité, capacité d’adaptation, esprit d’analyse.

Au quotidien, le business developer est animé par une grande force mentale, un esprit de conquête indispensable. Il doit faire face à la pression du résultat, aimer relever des challenges et se fixer constamment de nouveaux objectifs.

Dans quelle structure exercer le métier de business developer ?

L’accélérateur de croissance des start-up du Digital

Le business developer peut trouver sa place dans différents types de structures. Il peut intégrer un grand groupe, une entreprise traditionnelle, une petite structure, avec la charge de développer la totalité ou une partie des affaires. Son poste demande toujours de la mobilité, pour aller à la rencontre du nouveau client prometteur.

La fonction de business developer reste associée à l’univers de la start-up, au monde du digital, qui recherchent constamment ces profils polyvalents et précieux. Véritable accélérateur de croissance, le BD a un rôle central dans une entreprise dynamique, flexible, qui cherche encore à exploiter tout son potentiel. Il est le pivot de son développement commercial, il représente le « Facteur-X » sur la voie du succès.

Le business developer est un professionnel qui s’adapte facilement à son environnement. En théorie, il peut toucher tous les secteurs d’activité, pas seulement le digital.

S’il est le plus souvent salarié, le business developer peut aussi exercer en indépendant. Il propose alors ses services aux entreprises à la manière d’un consultant expert en développement commercial.

Combien gagne un business developer ?

À la conquête des espèces

Recherché par les employeurs, véritable plus-value dans l’effectif d’une entreprise, le business developer est un cadre très bien valorisé.

La valorisation de son travail dépend de son statut (junior, confirmé, senior, manager), de la taille et du modèle économique de l’entreprise qui l’embauche. Dans tous les cas, la rémunération du business developer comprend toujours une part fixe et une part variable, qui dépend des résultats de la société.

Le business developer junior devient confirmé après 4 années d’expérience, puis senior au bout de 8 ans. Le BD débutant peut prétendre à un salaire brut mensuel de 2 900 €. Sa rémunération annuelle est comprise entre 35 000 et 42 000 €.

La rémunération annuelle du business developer évolue avec son statut :

  • Jusqu’à 60 000 € pour un business developer confirmé ;
  • Jusqu’à 90 000 € pour un business developer senior.

Le métier de business developer peut naturellement évoluer vers des postes de manager ou de directeur commercial.

Ce métier a un avantage : il permet de se faire connaître rapidement et de se constituer un excellent réseau professionnel. Au cours d’une carrière, de belles opportunités peuvent se présenter !

Quelles formations pour devenir business developer ?

L’école de commerce : la voie royale

Si vous rêvez d’embarquer pour l’univers du business development, vous devez vous préparer à suivre un enseignement poussé et exigeant. Le métier demande évidemment une formation commerciale solide. Il ouvre aussi à la finance, à la gestion, au management, au marketing et à la stratégie d’entreprise. Le business developer doit acquérir une vision d’ensemble de la planète Entreprise !

Les employeurs recrutent généralement des candidats avec un niveau Bac+5, qui justifient d’une première expérience significative dans la vente, sur le terrain. La maîtrise de l’anglais paraît également indispensable.

Le passage par une école de commerce semble tracer la meilleure voie vers le business development, car des programmes spécifiquement dédiés au métier sont souvent proposés. Vous pouvez aussi vous intéresser aux diplômes des écoles d’ingénieur, avec l’idée de poursuivre vers un 3e cycle orienté vers la finance, la gestion ou le marketing.

Voici une liste non exhaustive des diplômes qui ouvrent sur le métier de business developer :

  • MBA Management des entreprises ;
  • Master spécialisé en Finance, Commerce, Gestion ou Administration des entreprises ;
  • Master en Commerce, Gestion.

Ces formations diplômantes offrent un débouché très large dans les métiers du commercial et de la gestion.

Se lancer pour devenir business developer

Portage salarial, micro-entreprise, SASU : mais quel statut choisir ?

Faites le test en moins de 5 minutes et découvrez le statut juridique qu’il vous faut ! Tel Merlin l’Enchanteur, nous comparons pour vous les statuts juridiques les plus à même de vous correspondre, vous, vos envies et vos choix de vie.

Test d'affinité statut juridique by Karburan - Le portail de l'entreprenariat

Dans l’essentiel

Ce qu’il faut retenir du métier de business developer

Le business developer fait clairement partie des étoiles montantes dans le vaste monde du marché du travail. Son profil tout-terrain – commercial, stratège, communicant – est précieux pour les structures à fort potentiel qui cherchent des points de croissance rapide. Très bien valorisé, ce métier d’avenir promet de beaux challenges aux candidats les plus dynamiques et motivés !

L’assurance d’un accompagnement personnalisé avec Karburan !

Notre mission : propulser vos projets en orbite !

Réactif - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

Réactif

La force de nos équipes : la capacité de répondre en un éclair ou presque à toutes vos demandes !

À l'écoute - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

À l’écoute

Le crédo de nos services : être disponible pour vous, rien que vous et toujours que pour vous !

Engagé - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

Engagé

Une cohésion forte pour un engagement total, et avec vous, décrocher la lune !

Et si on passait aux choses sérieuses ?

Lancez-vous rapidement avec Karburan !

Location d’entreprise

Démarrez votre activité en exploitant une SASU clé en main, sans en porter la responsabilité juridique et sans démarches administratives !
Vous pourrez facturer vos prestations de business developer.

Vous avez des frais de déplacements ? Pas de soucis, vous pourrez les défalquer !

 

Portage salarial

Succombez aux charmes du portage salarial et devenez salarié indépendant. Bénéficiez d’un CDI mais demeurez autonome au quotidien pour développer votre activité de business developer.

Cerise sur le gâteau : vous aurez les mêmes avantages sociaux qu’un salarié traditionnel !

 

Micro-entreprise

Vous pouvez également choisir la micro-entreprise pour propulser votre activité de business developer.

La simplicité de ce statut vous permettra de vous lancer facilement et rapidement, avec des cotisations peu élevées

 

Création de société

Vous préférez créer une société et la façonner selon vos envies et vos besoins ? Pas de soucis, nous avons la solution ! SAS, SASU, SARL, EURL, SCI … créez la société de vos rêves en quelques clics.

Nos experts vous accompagnent jusqu’au dépôt de votre dossier de création aux Greffes, et plus si affinités. C’est magique !