[ LOCATION D’ENTREPRISE ] Louez une SASU clé en main à tarif réduit & faites des économies (offre valable du 01/10/2020 au 31/12/2020) !

En savoir +

Accueil Fiche pratique Je débute mon activité Quelles sont les aides auto-entrepreneur ?

Quelles sont les aides auto-entrepreneur ?

Les aides auto-entrepreneur : comment réussir son projet ?

Une aide auto-entrepreneur peut en cacher une autre

Tout projet comporte au départ une part de rêve… Rêver, c’est bien ; concrétiser son projet professionnel, c’est encore mieux !

Et pour accélérer les choses, rien de mieux que d’obtenir des aides auto-entrepreneur.

Le financement est l’une des clés pour devenir auto-entrepreneur/micro-entrepreneur. Les apports personnels sont parfois insuffisants, il est alors indispensable de trouver d’autres moyens de financement pour lancer son activité. 

Les pouvoirs publics soucieux de développer et soutenir la création d’entreprises proposent un large panel d’aides publiques aux entreprises. L’accompagnement et le financement des micro-entreprises (anciennement auto-entreprises) peuvent se décliner sur 3 plans : les aides étatiques, les aides régionales mais également moins connues et pourtant fort appréciables, les aides européennes.
L’État n’est pas le seul à pouvoir aider l’auto-entrepreneur dans son projet de création de micro-entreprise. Il existe également des aides privées que l’on néglige parfois !

Pas de souci, Karburan fait le point pour tous les auto-entrepreneurs/ micro-entrepreneurs en quête d’infos sur les aides micro-entreprise !

Aides micro-entrepreneur : les aides publiques nationales & européennes

Des aides auto-entreprise incontournables pour créer votre micro-entreprise

Les micro-entreprises représentent plus de 90 % des entreprises européennes. Il s’en crée en moyenne en France 20 000 par mois selon les chiffres de l’INSEE (2019).  C’est loin d’être négligeable. Pas besoin de boule de cristal pour dire que le statut de l’auto-entreprise est un levier indispensable pour stimuler l’emploi, la croissance et l’investissement en France et en Europe.

De nombreux dispositifs financiers ont ainsi été créés pour accompagner et aider le micro-entrepreneur (anciennement désigné par le terme auto-entrepreneur) à créer sa micro-entreprise et à développer son activité.

Quelles aides publiques nationales pour devenir auto-entrepreneur ? 

Devenir auto-entrepreneur, lancer sa micro-entreprise et conquérir le monde de l’entreprise est toujours plus facile quand on a un petit coup de pouce.
Le régime de la micro-entreprise est un atout dans le cadre du marché du travail et  de la reprise économique. L’État, conscient que ce régime a fait ses preuves, a mis en place des dispositifs sur le plan national ainsi que des mesures afin d’encourager et soutenir les auto-entrepreneurs.
Ces aides sont très variées.

Des soutiens financiers se déclinent suivant les profils des futurs auto-entrepreneurs : 

  • demandeur d’emploi ;
  • étudiant ;
  • retraité ; 
  • Etc. 


Ils peuvent prendre diverses formes :

  • allégements fiscaux ;
  • exonérations de charges sociales ;
  • aides financières spécifiques.

Quels financements européens pour créer sa micro-entreprise ? 

Déployer ses ailes, c’est aussi prendre de la hauteur et ne pas se cantonner aux aides nationales. Devenir auto-entrepreneur en France ne veut pas dire ne pas se faire aider par l’Union européenne.  L’UE, dans le cadre de sa politique de création d’entreprise a mis en place plusieurs programmes de soutien aux entreprises. Le programme “Emploi, affaires sociales et inclusion” (EaSI) promeut le micro-crédit pour les micro-entreprises. Le but de ce programme est de soutenir les entrepreneurs et les travailleurs indépendants grâce au micro-financement.

Aides micro-entrepreneur : les aides publiques régionales

Les aides financières locales : un bon plan pour devenir auto-entrepreneur ou développer votre micro-entreprise

La décentralisation engagée en France notamment dans les années 1980 puis la grande réforme de 2015 a eu des conséquences importantes en matière de redistribution des compétences entre l’État et les Régions.
Cette collectivité locale est le plus haut niveau de l’organisation territoriale en France. Elle bénéficie de compétences étendues en matière de développement économique. La Région peut être un allié de poids pour tout entrepreneur qui souhaite se lancer dans la fabuleuse aventure de la micro-entreprise ! 

Pourquoi faut-il s’intéresser de près aux conseils régionaux ? Pour la simple et bonne raison qu’ils sont en charge du développement économique et de l’innovation de leur région. À ce titre, chaque région doit présenter un schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDE-II) qui définit « les orientations en matière d’aides aux entreprises, de soutien à l’internationalisation, d’aides à l’investissement immobilier et à l’innovation des entreprises ». Le SRDE-II définit également les orientations en matière d’attractivité du territoire régional et de développement de l’économie solidaire et sociale (ESS). La Région est ainsi seule compétente pour définir et mettre en place les aides et les régimes d’aides générales pour la création, le développement d’activités économiques ou des entreprises en difficulté.

Cela est certes très technique mais cela veut dire en pratique que : chaque région a une politique spécifique, elle peut mettre en place tout un panel d’aides financières pour soutenir les auto-entrepreneurs : subventions, prêts, avances remboursables, etc.

Elle n’est pas belle la vie ? 

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez prendre en compte plusieurs aspects pour bénéficier des aides régionales : 

  •  la localisation de votre activité : les aides dépendent de la zone géographique où est située votre micro-entreprise ;
  • sélectionnez les aides les plus adaptées à votre projet ;
  • vérifiez si vous êtes bien éligible aux aides mises en place par votre région.

[L’astuce Karburan]

Des outils comme le moteur de recherche Aides-entreprises.fr permettent un bon référencement de l’ensemble des aides.

Les aides privées pour créer une micro-entreprise

Les nouvelles pistes de financement pour devenir auto-entrepreneur

N’oubliez pas qu’à côté des aides publiques, de plus en plus de structures privées s’organisent pour permettre aux porteurs de projet de réaliser leur rêve et promeuvent ainsi la création d’entreprise.

Envolez-vous avec un Business angel !

Vous avez sûrement entendu l’expression “business angel”. Elle est largement utilisée dans le cadre du développement économique. Le business angel est cette personne providentielle qui décide d’investir une partie de son patrimoine financier dans des sociétés innovantes à fort potentiel. Outre ce soutien financier, l’entrepreneur bénéficie également d’un accompagnement et de l’expérience de cet ange qui a souvent l’habitude du monde de l’entreprise.

Toutes les micro-entreprises n’ont pas vocation à faire appel à un business angel. Les projets soutenus sont généralement innovants (innovation technologique ou autre) et à fort potentiel.
La grande majorité des business angel poursuivent un même objectif : dégager une plus-value substantielle via leurs investissements.
Si vous arrivez à séduire un business angel, vous avez une carte maîtresse dans votre jeu. Pourquoi ? Parce qu’il rassure les autres investisseurs ! Ce genre de financement est un formidable effet de levier pour obtenir d’autres financements (bancaires par exemple).

Prêts d’honneur : une aide auto-entrepreneur peu connue

Un autre dispositif de financement est le prêt sans intérêts ni garanties que l’auto-entrepreneur s’engage à rembourser « sur l’honneur ». À la différence d’une avance remboursable, un prêt d’honneur est octroyé à la personne et non pas à l’entreprise créée. Le montant de ces prêts varie en fonction du projet, des besoins en fonds propres et des organismes sollicités. Les montants peuvent aller de quelques milliers d’euros à plusieurs dizaines de milliers.

Le prêt sera accordé après examen par un ensemble de professionnels (chefs d’entreprises, banquiers), d’experts en financements réunis au sein d’un comité d’agrément.

[Le bon plan Karburan] 

Quels sont les réseaux pour solliciter des prêts d’honneur ? 

L’auto-entrepreneur peut s’adresser notamment aux réseaux suivants :

  • Initiative France : c’est le 1er réseau associatif de financement et d’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprise
  • Réseau Entreprendre : Réseau d’entrepreneurs  qui octroie des prêts d’honneur aux entrepreneurs accompagnés

Le Crowdfunding ou le financement participatif : pensez-y !

Ce “financement par la foule” est un mécanisme assez simple : un grand nombre de personnes finance un projet donné. Ce dispositif n’est pas réservé à des projets portés par des particuliers. Il est de plus en plus utilisé par les porteurs de projet d’entreprise.
Aujourd’hui, ces levées de fonds ou ces collectes passent par des plateformes web. Ce sont des intermédiaires qui mettent en relation un projet et de l’autre un investisseur. Sans remplacer les solutions classiques de souscription ou d’investissements, le crowdfunding fait partie des nouvelles formes de financement. Il peut-être un bon moyen pour un auto-entrepreneur qui veut se lancer ou développer son activité.

Tableau récapitulatif des principales aides financières micro-entreprise

Les aides auto-entrepreneur en un clin d’oeil

Créer son entreprise ne consiste pas seulement à trouver la bonne idée, cela suppose de mettre en œuvre tous les moyens à disposition pour réaliser son projet. Ce tableau répertorie les principaux dispositifs de financement dédiés au régime auto-entrepreneur.

 

TYPES D’AIDES FINANCIÈRESNOMSCARACTÉRISTIQUES
Exonération charges sociales ACRE (Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise) 

L’ACRE vient remplacer l’ACCRE. C’est à la fois : 

  • une exonération partielle de charges sociales, exonération de début d’activité
  • un accompagnement pendant les premières années d’activité. 

L’ACRE donne également la possibilité à certains bénéficiaires de prétendre à d’autres formes d’aides. Pour l’obtenir vous devrez répondre à certaines conditions. 

 

Dispositifs fiscaux Exonération d’impôt sur les bénéfices des entreprises nouvelles implantées dans certaines zones prioritaires.

 

 

 

 

Possibilité d’exonération si implantation dans les zones franches urbaines (ZFU), sous conditions (notamment le fait de ne pas avoir opté pour le versement fiscal libératoire et d’avoir au moins une personne salariée à temps plein)

Possibilité d’exonération dans les bassins d’emplois à redynamiser (BER). L’exonération s’applique uniquement sur les bénéfices réalisés jusqu’au 60ème mois suivant le début d’activité dans la zone.

 

Exonération permanente ou temporaire de la cotisation foncière des entreprises (CFE) suivant le type d’activité exercé en micro entreprise ou la zone d’implantation.  

Exonération permanente : par exemple pour les artisans.

Exonération temporaire : pour les micro-entrepreneurs exerçant une activité commerciale lors de l’année de création de cette activité.

 

FinancementsARCE (aide à la reprise et la création d’entreprise) 

Allocations chômage sous forme de capital. Aide proposée par Pôle Emploi. 

L’ARCE s’adresse notamment aux demandeurs d’emplois et aux personnes licenciées. Le montant est égal à 45 % du montant des droits de l’ARE restant lors du début d’activité.

 

NACRE (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise) 

Prêt à taux zéro pour la création ou la reprise d’entreprise (compétence réservée aux régions depuis le 1er janvier 2017).

 

AGEFIPH (aide à la création d’entreprise par des personnes handicapées, demandeurs d’emploi) 

Soutien financier pour les personnes handicapées. Subvention d’un montant de 6 000 €.

 

FGIF (fonds de garantie à l’initiative des femmes) 

Garantie pour un prêt bancaire. Le montant maximum garanti est de 80 % du montant dans la limite de 50 000 €. Cette aide concerne les femmes entrepreneurs (sous conditions).

 

Comment obtenir les aides micro-entrepreneur ?

La check-list  des actions à réaliser en amont

01

Répertoriez l’ensemble de vos besoins financiers pour réaliser votre projet

02

Répertoriez l’ensemble des aides dont vous pouvez disposer

03

Répartissez ou ventilez vos dépenses et les aides qui peuvent vous être accordées

04

Rassemblez l’ensemble des documents dont vous avez besoin pour chaque aide

05

 

Finalisez chaque dossier & répertoriez chaque envoi dans un calendrier pour un suivi de chaque dossier de demande d’aide

06

 

Obtenez les aides demandées si les conditions sont réunies

Paroles d’experts

Le microcrédit professionnel : une solution adaptée

Démarrer son activité ou la développer en tant que micro-entrepreneur, suppose bien souvent un financement. Le microcrédit professionnel est peut-être une solution intéressante pour vous ! 

Quelle est la définition du microcrédit professionnel ?

Ce microcrédit s’adresse à tous les entrepreneurs et micro-entrepreneurs qui veulent créer ou reprendre une activité.
Il visent plus particulièrement les personnes à faibles revenus ou aux faibles ressources. C’est un outil de développement économique et social.
Il est vient se substituer aux prêts bancaires traditionnels.

Quelles sont les conditions d’éligibilité pour prétendre au microcrédit professionnel ?

Les deux conditions sine qua non pour obtenir cette aide spécifique : au vu de votre situation, vous ne pouvez pas avoir accès à un financement bancaire et votre activité doit être exercée en France.
Il ne peut pas excéder 10 000€.
Comme tout crédit, celui-ci devra être remboursé. En pratique, la somme accordée vise à financer du matériel, un véhicule, la trésorerie, etc.

Si vous êtes chômeur ou si vous avez de faible revenus, avec un projet professionnel qui vous tient à coeur, pensez au microcrédit !

Dans l’essentiel

Ce qu’il faut retenir des aides micro-entrepreneur !

Les aides pour devenir auto-entrepreneur ou développer son activité de micro-entreprise sont nombreuses et variées. Nationales, régionales, privées, publiques : toutes les aides sont dans la nature !
De nombreux interlocuteurs sont à votre écoute pour vous aider et vous accompagner financièrement pour monter votre projet professionnel. À vous de jouer et de concrétiser votre rêve entrepreneurial !



Martine, 38 ans
Couturière aguerrie

« Gérer sa micro-entreprise avec evo’portail, c’est facile. Des outils sont mis à dispositions pour vous faciliter la vie, surtout le logiciel pour faire les factures et le simulateur de cotisations. C’est vraiment un plus ! »


Youssef, 41 ans
Développeur full stack

« J’ai toujours les réponses à mes questions et  l’équipe est super à l’écoute. Lorsque j’ai créé ma micro-entreprise, j’ai été accompagné par evo’portail : no stress ! »

Ils ont la fibre entrepreneuriale, comme vous

Et ils ont adhéré à l’auto-entreprise, comme vous !

 

Statuts juridiques à volonté !

Découvrez toutes nos solutions Karburan !

L’univers Karburan est vaste ! Il vous propose toutes les solutions pour entreprendre. La micro-entreprise vous tente ? Direction le partenaire de Karburan : evo’portail ! Vous préférez créer votre société ? Aucun problème avec Clic Formalités, partenaire de Karburan Société, toutes les formes juridiques en un clic ! Vous vous sentez l’âme d’un précurseur ? Testez la location d’entreprise, la solution exclusive avec Karburan Location ! Vous préférez un statut à mi-chemin entre salarié et freelance ? Envolez-vous vers le portage salarial avec le partenaire de Karburan : webportage ! Et puis pourquoi choisir ? Karburan vous donne la possibilité de cumuler différents statuts en un seul portail.

Karburez avec KARBURAN PORTAGE

Vous avez une phobie administrative ? Tout ce qui touche à la comptabilité vous angoisse ? En choisissant le portage salarial, on vous facilite un maximum la vie avec une mise à disposition d’outils simples pour gérer votre activité.
Dans le même temps; vous êtes salarié de l’entreprise de portage et vous bénéficiez aussi de tous les avantages liés au régime salarié : chômage, retraite, santé, etc.

Karburez avec KARBURAN MICRO-ENTREPRISE

Vous êtes en solo, vous voulez vous lancer dans l’entrepreneuriat à moindre frais ? La micro-entreprise est faite pour vous ! Création simplifiée, gestion allégée, ce régime est ouvert à quasiment toutes les activités ! Bref que des avantages pour une personne désireuse de démarrer son activité sereinement !

Karburez avec KARBURAN LOCATION

Louez une société clé en main et faites vous la main ! Plus besoin de penser aux formalités de création et de gestion : avec la location d’entreprise, vous testez grandeur nature votre projet ! Vous avez déjà une société et vous voulez développer une autre activité sans modifier l’objet social de votre société ? La location d’entreprise est faite pour vous !

Karburez avec KARBURAN SOCIÉTÉ

La création de sociétés augmente régulièrement. C’est une option à envisager quand vous désirez assurer la pérennité de l’entreprise. La société, personne morale, ne meurt jamais ou presque ! En solo (EURL, SASU) ou à plusieurs (SARL, SCI, SAS), vous trouverez votre bonheur dans l’univers Karburan Société en partenariat avec Clic Formalités.

Quel est le statut juridique de vos rêves ?

Accordez-nous 5 minutes, on vous dit tout !

Notre test en ligne vous permettra d’identifier rapidement le(s) statut(s) juridique(s) le(s) mieux adapté(s) à votre projet, en fonction de vos choix de vie, de votre situation et de vos besoins cosmiques. Fini de tourner autour du pot, on vous aide à faire votre choix … et c’est gratuit !

Test d'affinité statut juridique by Karburan - Le portail de l'entreprenariat

L’assurance d’un accompagnement personnalisé avec Karburan !

Notre mission : propulser vos projets en orbite !

Réactif - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

Réactif

La force de nos équipes : la capacité de répondre en un éclair ou presque à toutes vos demandes !

À l'écoute - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

À l’écoute

Le crédo de nos services : être disponible pour vous, rien que vous et toujours que pour vous !

Engagé - élément d'accompagnement - L'entreprenariat avec Karburan

Engagé

Une cohésion forte pour un engagement total, et avec vous, décrocher la lune !

Le sondage Karburan

Et vous, vous en pensez quoi ?

Le lexique Karburan pour vous servir !

L’A B C de l’entrepreneuriat

Débiteur

Ubérisation

TPE

Cerfa

Knowledge Management

Formulaire M0

Mandat ad hoc

Flux de trésorerie

Patrimoine

Succursale

Représentant Légal

PME

BtoC

BtoB

Associé Unique